PDF

Port de l'Ardoise : nouvelle plate-forme multimodale d'Occitanie

À la croisée des flux marchands de la Vallée du Rhône et de l'Arc Méditerranéen, le site portuaire de l'Ardoise offre de nouvelles solutions à tous les chargeurs et affréteurs.

Port de l'Ardoise     Port de l'Ardoise     Port

L'Ardoise, site exemplaire dans l'accueil et le développement de nouveaux projets d'implantation, a de nombreux atouts

  1. Une accessibilité optimisée
    Relié à l'autoroute ferroviaire Luxembourg-Perpignan par la gare de Laudun (gare "très performante" selon les critères de Réseau Ferré de France), le Port de l'Ardoise est idéalement situé sur les grands axes d'échanges européens.
    Fer, route et fluvial sont interconnectés sur un seul et même site.
     
  2. Des capacités d'envergure
    Le site du Port de l'Ardoise, repensé, est en cours de redimensionnement afin d'optimiser ses capacités d'accueil et de stockage. Le multimodal y prendra tout son sens, faisant du port l'un des sites majeurs du multimodal efficient dans le sud de la France, dans une vraie perspective de développement durable.
     
  3. Une offre foncière rare
    Le Port de l'Ardoise offre à proximité immédiate 140 ha de foncier pour votre implantation, votre logistique, votre stockage et votre développement grâce à la mobilisation des acteurs économiques. Une disponibilité foncière qui ouvre de nouvelles perspectives à tous les opérateurs du frêt en France.


Les entreprises présentes autour du Port de l'Ardoise ont su parfaitement tirer profit des atouts du site et vont pouvoir accélérer leur développement grâce à la trimodalité.

Entreprises clientes : LAFARGE, A.C.N, CEVA, GIOCANTI MULTIMODAL
Projets de développement : chantier de déconstruction de bateaux, projet ASTRID
 

L'Ardoise, un ancrage profond dans le paysage portuaire français, et une ambition toute tracée

Port de l'ArdoiseEn reprenant la concession du Port de l'Ardoise, la CCI Nîmes apporte de nouvelles solutions opérationnelles aux chargeurs et affréteurs.

Repris par la CCI Nîmes en septembre 2012, le Port de l'Ardoise repart sur de nouvelles bases, avec de nouveaux défis et surtout de nouvelles ambitions pour devenir une référence auprès de tous les opérateurs de trafic dans le sud de la France, entre Europe du Nord et Méditerranée, entre Espagne et Italie.

Débouché naturel vers l'ensemble du bassin méditerranée, le Port de l'Ardoise voit transiter chaque année près de 80 000 Tonnes de fret sur des produits très spécifiques : sables, graviers et coke.

Demain, avec l'accroissement des capacités d'accueil et une volonté forte de développement multimodal, le Port de l'Ardoise se positionne comme un site d'avenir pour les chargeurs et affréteurs.

Stockage, capacité d'accueil, connexion aux réseaux ferrés et routiers, tout le site va être redimensionné pour devenir l'un des sites majeurs français du multimodal efficient, dans une vraie perspective de développement durable.

Partagez cet article :