Eco du mardi avec Objectif Gard
Publiée le mardi 14 Juillet 2015 - L'éco du mardi

L’ÉCO DU MARDI | Ça sent bon l’aventure dans la vallée de Mialet


Coup de projecteur ce mois-ci sur le tourisme et rencontre ce mardi avec Sylvain Tirfort, le créateur du parc Parfum d'aventure, situé entre Générargues et Mialet.
 

Mots-clés: 
  • # Tourisme
  • # accrobranche
  • # créateurs

18 000 personnes sont venues la saison dernière découvrir ce coin de paradis. Au bord du Gardon de Mialet, Sylvain Tirfort, guide de rivière qualifié, a construit en 2003 un parc d'aventure qui s'étend sur plus de 4 hectares.

« A l'époque, c'était le premier dans le Gard, se souvient-il. Et dans le coin, à part le train à vapeur des Cévennes et la bambouseraie d'Anduze, il n'y avait pas grand chose en terme d'activités de pleine nature ».

Le cévenol se lance donc dans la construction d'un parc d'accrobranche à son image. « C'est un peu ma boîte à rêve où j'ai mis tout ce que j'aimais dedans », raconte t-il. Sylvain élabore lui-même les parcours entre les arbres, installe des jeux en bois, des cabanes, des tables en bois et même des hamacs.

Le concept plaît tout de suite mais attire d'abord « de vrais sportifs ». D'année en année, il se banalise et touche un public plus néophyte. Il faut dire que le cadre est idéal pour passer une journée en famille.

« Les gens peuvent aller dans les arbres, puis pique-niquer au bord de l'eau et se baigner. Tout ça dans un seul et même lieu », explique Sylvain.

Ainsi, en pleine saison estivale, le parc Parfum d'aventure accueille environ 200 personnes par jour, qui sont généralement en vacances dans les campings du secteur. Des touristes d'Avignon, Montpellier, Nîmes, Aix-en-Provence et Marseille font parfois le déplacement sur un week-end et profitent du séjour pour faire une descente en canyoning, visiter le Musée du désert, etc. « Les vacanciers choisissent leur lieu selon les activités qu'ils peuvent faire sur place », souligne le guide.

Et l'accrobranche, par ses tarifs peu élevés, est l'une des activités préférées des familles. « Une région sans parc aventure, c'est plus possible aujourd'hui », relève Sylvain, qui vient d'ouvrir un concept similaire à Saint-Jean-du-Gard, baptisé Le bois des plumes. A Générargues, le parc Parfum d'aventure est ouvert d'avril à octobre, et tous les jours pendant les grandes vacances d'été.