Anne Binder et Muriel Sembelie
Publiée le lundi 24 Octobre 2016 - Témoignage

Entretien avec les 2 fondatrices de FinTouch, plateforme régionale de financement participatif des PME

Rencontre et entretien avec Anne Binder et Muriel Sembelie, les deux fondatrices de FinTouch, plateforme régionale de financement participatif des PME.

Mots-clés: 
  • # financement
  • # participatif
  • # numérique
  • # digital
  • # investissement
  • # FinTouch
  • # interview

Bonjour à vous deux. Dans un premier temps, pouvez-vous nous rappeler ce qu'est FinTouch ?

FinTouch est un nouveau mode de financement des entreprises qui rapproche les entrepreneurs (en recherche de financement pour leur projet de développement) d'investisseurs locaux

FinTouch utilise les nouveaux outils qui permettent à des entrepreneurs de se financer hors des circuits bancaires, des fonds d’investissement ou de la bourse : ceux liés au financement participatif, qui permet les financements en dette et en fonds propres. Ce sont des outils complémentaires des outils classiques : il ne s’agit pas de remplacer mais de compléter. Les apporteurs de fonds sont soit des particuliers, des business angels, soit parfois des fonds gérés par des sociétés de gestion.  

Carte FintouchDans le cas de FinTouch, l’idée est de mobiliser les investisseurs de la Région au profit des entreprises de la Région.

FinTouch est une plateforme numérique derrière laquelle une équipe locale se tient à la disposition des entrepreneurs comme des investisseurs pour préparer les opérations ; mais toutes les transactions sont au final réalisées sur la plateforme fintouch.fr.

Soutenue notamment par la CCI Nîmes, FinTouch.fr vise donc à élargir l’offre de financement proposée aux entreprises régionales pour favoriser le développement des TPE-PME.

Pour cela, FinTouch a déployé deux offres de financement:

  • l'apport en fonds propres pour les dirigeant qui souhaitent renforcer leur haut de bilan pour se développer. 
  • les prêts aux entreprises avec un emprunt réalisé auprès de la communauté d'investisseurs particuliers et professionnels de FinTouch.


Comment vous est venue l’idée de FinTouch ?

Nous sommes partis d'un constat qui fait aujourd'hui consensus :

1) Il existe des "trous dans la raquette" dans la chaine du financement en France : de nombreux entrepreneurs ne trouvent pas les financements nécessaires pour développer leur entreprise, et parallèlement de nouvelles opportunités de financement existent avec le financement participatif, modèle qui a fait ses preuves dans les pays anglo-saxons depuis plusieurs années d'existence. 

2) Il y a une épargne importante en Région qu'il reste à mobiliser et à orienter dans les PME.  

3) Enfin, côté investisseurs et épargnants, on assiste à un désir croissant de participer au développement des PME de leur Région en investissant en direct dans leur structure. C'est pourquoi, nous avons doté la plateforme d’un module de géolocalisation des entreprises qui sont à financer « près de chez eux ».


Quel est l’objectif principal de FinTouch ?

FinTouch souhaite apporter des solutions de financement pérennes aux entreprises en les aidant à définir une stratégie de financement durable en partant du besoin de l’entrepreneur plutôt que d’une logique purement financière. 

Plus qu'une solution de financement, FinTouch accompagne les dirigeants de PME avant et après leur opération de financement. L'équipe FinTouch assiste et aide les dirigeants dans leur réflexion stratégique et financière, qui est un des pré-requis pour réussir durablement à se financer. 

FinTouch a pour objectif de financer 20 entreprises en 2017.


Et concrètement, comment ça marche ?

Après le 1er rendez-vous avec l'équipe FinTouch, nous préparons le dossier sur la base des présentations et business plan préparés par les entreprises. Le dossier est ensuite approuvé par le comité de sélection FinTouch, composé d’entrepreneurs régionaux et d’experts de l'écosystème du financement régional (BPI, KPMG, Banque Populaire du Sud, un expert-comptable).


Vers quel type de projets orientez-vous plus le soutien de FinTouch ?

Nous n'avons pas d'idées arrêtées sur les projets à financer. Tout projet de développement porté par une entreprise, tout secteur et taille confondus, s'inscrit dans notre périmètre d'intervention dès lors que l’entreprise a réalisé son / ses premiers chiffre(s) d’affaires.


Pouvez-vous nous donner un ou deux exemples de projets que vous suivez actuellement ?

Après le lancement en mai dernier, nous préparons notre 1ère campagne de financement participatif qui se tiendra d’ici la fin de l’année 2016, avec des profils d'entreprises très variés, de l'entreprise en démarrage à celle réalisant jusqu'à 30 millions d’euros de chiffre d'affaires en passant par la TPE, et ce, tout secteur confondu (télécommunications, numérique, co-voiturage, distribution…).

Nous pouvons répondre à des besoins de financement de 50 000 euros à 1,5 million d'euros.


En tant que chef d’entreprise, quel intérêt ai-je à m’intéresser à vous ?

FinTouch a la capacité de mettre en place des solutions de financement originales en mixant prêt et apport en fonds propres, ce qui permet de limiter et d'optimiser l'ouverture du capital pour les dirigeants qui le souhaitent

Si FinTouch.fr est une plateforme numérique, c'est aussi un outil de financement ancré dans les territoires avec un accès direct et privilégié à l'équipe FinTouch sur le terrain. 

Enfin, c'est un projet privé mais qui mobilise les acteurs économiques et financiers de la Région, ce qui facilite les passerelles et les synergies en matière de financement des entreprises.  


Pour les deux fondatrices, FinTouch est un outil de financement particulièrement adapté au territoire régional car il permet le développement des TPE-PME et constitue un effet de levier et un complément essentiel des financements bancaires. Côté investisseurs, Il permet aux citoyens de prendre part au développement de leur territoire en finançant directement des entreprises. Avec FinTouch chacun devient acteur du développement de son territoire !